Hommage à mes 5,95€

Il s’agit de dénoncer ici d’une tragédie dont personne n’est à l’abri (hihi #jeudemots). Quelque chose de terrible, ce genre d’instant que vous préfèreriez oublier car il a ruiné le reste de votre journée.

C’est accompagnée d’une amie, cheveux lavés et soyeux, que j’entamai cette après-midi médisances-shopping-shopping-médisances (situation initiale), quand tout à coup (élément perturbateur) le ciel s’assombrit, la grisaille envahit la ville, les mines se décrépitent, Oh mes cheveuuuuux! -phrase typique d’une adepte du fer à lisser- retentit de tous bords.

Pas de panique, prévoyante, je sors ce parapluie H&M payé 5,95€ sans malheureusement savoir que lui et moi ne nous reverrions jamais et que nous partagions nos derniers instants.      

 

La pluie se fait plus forte, les flaques plus larges, les chaussettes plus humides et 5,95€ commence à défaillir face à la tempête qui se profile à l’horizon…

Le désespoir nous envahit…

Mais au loin, quelque chose semble nous faire signe. Une enseigne que nous connaissons bien flamboie, AMERICAN APPAREL.

Ô joie! Ô bonheur! Ô miracle! La demeure hipster revêt des allures de chaumière.

Guidées par la volonté de continuer à être considérées en tant qu’humaines et de ne pas être confondues avec des caniches mouillés le restant de la journée, nous entrons, et surtout sommes directement confrontées à cette décision irrémédiable d’abandonner 5,95€ dans l’entrée au milieu de ce amas de parapluies noirs.

Une minute de recueillement avant de poursuivre svp…

Au revoir 5,95€, Adieu, où que tu sois je ne t’oublierai pas.

C’est peut-être ce que j’aurais dû lui dire, ou du moins penser, en le déposant parmi les autres.

Mais comment aurais-je pu deviner que nous allions être séparés à jamais?

D’autant plus qu’en fin stratège, j’avais mis en place cette technique normalement infaillible: déposer 5,95€ dans un endroit clairement identifiable, légèrement à l’écart des autres, le message étant: certes je suis un parapluie comme vous, de couleur noire comme vous, mais quand même unique et d’une CSP ++ (en d’autres termes ne mélangeons pas les torchons avec les serviettes).

Ce n’est qu’une heure, 3 jeans essayés, et 98,00€ en moins, plus tard, que nous entamions notre retour vers la sortie, le sourire aux lèvres, sur le point d’attester, une nouvelle fois, du succès de la technique récupération parapluie.

Force est de constater que l’infaillibilité de cette technique infaillible est à révoquer.

C’est avec effroi, rage et humiliation, que je notai que 5,95€ ne répondait pas à l’appel. N’ayant pas pu prendre la fuite de lui-même, je ne pense pas exagérer en attestant d’un vol, un délit TRES grave et puni par la Loi. Le genre de geste qui coûte un bras au Brunei. Bref.

Certes, nous aurions pu continuer notre chemin sans que le venin de ce voleur n’atteigne les blanches colombes que nous sommes, et marcher sous la pluie battante, sauf que la vie n’est pas un clip et que le look caniche mouillé n’est toujours pas en une des podiums…(c’est bien regrettable nous sommes d’accord).

Combattre le crime par le crime s’avérait donc être la seule solution. Bon, j’admets que c’était plus pour tester si l’adrénaline allait bien monter en moi que pour venger 5,95€.

Alors je m’empare d’un autre parapluie noir -bon c’est sûr loin d’être aussi classe que mon 5,95€ – et on quitte la boutique.

Pensant le FBI à nos trousses, on accélère le pas, on dégaine le parapluie comme un bouclier… en fait non. On aurait bien aimé mais celui-ci était 1. Plein de boue 2. Cassé. Voilà voilà.

J’ai jugé inutile d’épiloguer sur l’injustice de la vie.

Mais c’est donc trempées et résignées que nous rentrons, le parapluie dérobé ne nous ayant procuré ni sensation forte, ni abri.

Publicités

Une réflexion sur “Hommage à mes 5,95€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s